Blandine des COURTIS * Sage-femme libérale *
 Blandine des COURTIS*  Sage-femme libérale  *

Pourquoi s'abstenir de boire de l'alcool pendant la grossesse ? 

Lorsqu’une femme enceinte consomme une boisson alcoolique, l’alcool passe du sang maternel vers le sang du fœtus, au travers de la barrière placentaire

La concentration en alcool dans le sang du bébé est rapidement plus élevée que dans le sang de la mère. En effet, l’alcool transmis au fœtus est éliminé très lentement car son foie n’est pas suffisamment développé.

Quels effets sur votre bébé ? 

Une consommation d’alcool pendant la grossesse nuit au développement du cerveau de votre bébé de manière irréversible.

Même épisodique, elle peut entraîner un retard de croissance, des atteintes du système nerveux central, des malformations...

À long terme, les atteintes cérébrales sont à l’origine d’un retard intellectuel (troubles de l’apprentissage, de la mémorisation, de l’attention, etc.) ou de troubles du comportement qui se manifestent au fur et à mesure du développement de l’enfant.

Quelle quantité d’alcool une femme enceinte peut-elle boire sans risque ?

Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de déterminer un niveau de consommation d’alcool ou une quantité d’alcool qui serait sans risque pour l’enfant à naître.

En vertu du principe de précaution, il est donc conseillé de ne pas consommer d’alcool tout au long de votre grossesse

INPES

Blandine des COURTIS

9 rue Hispano Suiza

92270 Bois-Colombes
Tel: 06.83.70.24.35

Sage-femme :

- diplômée de la faculté de Médecine de Paris en 2012

- conventionnée

- accepte carte vitale

 

Règlement des honoraires

- espèces

- chèques 

- CB non acceptée


Appel

Plan d'accès